Impromptus au Jardin – TEM « Hors série » 2020

Dimanche 23 août – 14h00 / 18h00 – 55 Grand rue – 54330 Goviller

Cela a commencé par une histoire, une histoire inspirée d’évènements souvent très anodins de la vie quotidienne.

Cela a pu, par la suite, ressembler à une mise en scène théâtrale ou à un spectacle de cirque qui serait figé, en arrêt sur image.

« Tapisseries minérales »

Tapisserie minérale

Le temps passant, le drap se ride,se plisse, se déforme, se façonne, les couleurs s’effacent, se dissolvent et puis disparaissent …… La matière elle-même, riche et brillante s’est estompée, la nature reprend sa place, en douceur, la terre est à nouveau présente et le caillou remonte à la surface …… plus présent que jamais …… sans agressivité, en souplesse….. en toute sérénité ..

Ainsi se mêlent le blanc et le noir sur un fond de grisaille duveteuse.

Pour en revenir à la matière utilisée, à savoir des galets noirs lissés par le temps, des écailles de calcaire blanc et du ciment gris ( sorte de cristallisation qui soude entre eux les grains d’un sédiment et comble l’ensemble des vides intergranulaires ) elle nous vient tout droit de la fusion originelle …….

« OPTION DESSIN »

Claude Semelet se déplace…

A la découverte d’un bel endroit

chou rouge

Un peu à l’étroit dans mon atelier de Mosaïque, 16 Place du jet d’eau à Laxou, l’idée m’est venue d’aller chercher ailleurs pour y démarrer une nouvelle séquence.

Au fil des années, alors que je donnais des cours de sculpture et mosaïque, j’ai pu observer les difficultés endurées par certains participants qu’un simple tracé de croquis bloquait. J’ai donc décidé d’y remédier en les invitant à découvrir quelques bases indispensables .

Passage obligé pour maîtriser les disciplines artistiques telles que, peinture, gravure, sculpture, etc…, le dessin est considéré à tort comme un « don naturel ». Or, il nécessite un apprentissage — Tout comme le sport, la danse ou la musique, il faut y faire ses gammes ; sauf, qu’à la différence du solfège, le dessin est d’abord une source de plaisir.

Le but est de libérer le geste et d’élargir son champ d’expérimentation pour accéder à une expression personnelle .

Je propose aux « débutants » une initiation en trois phases : l’observation, la construction structurale, le rendu des volumes, tout en abordant différentes techniques : mine de plomb, fusain, pastel sec, etc…

Ces techniques, les « déjà initiés » pourront les développer dans le cadre d’un atelier ouvert en alternance avec des séances de modèle vivant, avant d’aborder dans une seconde étape le travail autour de « la presse à graver » ( monotypes, gravure, linogravure, etc…)

 

 

 

À bientôt !

 

Claude Semelet